Retour en images sur les qualifications françaises du Red Bull Paper Wings.

Sept villes, sept étapes et sept fêtes délirantes. Tout au long du mois de mars, le championnat du monde d’avions en papier a fait escale dans différentes écoles supérieures françaises et permis à des centaines d’étudiants de faire leur preuve avec une feuille A4, leurs dix doigts et leur ingéniosité comme seules armes.

Passé par Toulouse, Grenoble, Dijon, Nantes, Lille, Paris et Aix-en-Provence, le Red Bull Paper Wings proposait aux étudiants de s’affronter dans trois épreuves différentes : plus longue distance, plus longue durée en vol et acrobaties. Les deux premières ont donné lieu à quelques performances remarquables comme un lancer à plus de 29 mètres à Aix-en-Provence ou encore un vol de près de 10 secondes dans la même ville. La dernière épreuve, la plus freestyle, à chaque fois scrutée de près par un jury qualifié, a elle aussi généré son lot de surprises. On n’oubliera pas de sitôt le backflip de Paul Bouchonnet à Nantes notamment.

Mais la phase des sélections est maintenant terminée. Les étudiants qui sont montés sur les podiums des trois épreuves dans chaque ville vont désormais tous se retrouver dans l’ultime étape qui les sépare de la finale internationale à Salzbourg. Ils s’affronteront ce samedi 4 mai au musée Aeroscopia de Blagnac dans le cadre de la finale nationale.

Le résumé en images sur RedBull.com !